Le chien est le compagnon le plus fidèle de l’homme. Si vous en avez un, vous devez le choyer et l'accueillir dans de meilleures conditions. Pour cela, votre chien doit disposer d’un abri qui lui permettra de rester au sec et au chaud.

Découvrez dans cet article les étapes à suivre pour fabriquer une niche.

Les prérequis avant la construction d’une niche pour chien

Construire une niche pour chien exige un minimum de savoir-faire. Il est vrai que le prix du bois sur le marché est à la portée de tous. Ceci offre la possibilité de construire de remarquables niches de qualité supérieure. Cependant, vous devez savoir avant de vous lancer, que votre niche ne doit pas être surdimensionnée.

Ensuite, vous devez respecter au mieux la longueur requise pour une niche : elle ne doit pas dépasser le double de celle de votre chien. Par ailleurs, la niche doit être légèrement surélevée. Enfin, si vous décidez de mettre une porte à l'entrée de la niche, installez-le dos de celle-ci  dans la direction des vents dominants.

Plusieurs plans sont disponibles sur internet. Vous pouvez les télécharger.

La préparation du matériel

Le matériau prépondérant dans la construction d’une niche est le bois ou la palette. Vous devez vous approvisionner également en planches, boulons, clous, équerre, ponceuse, scie, bardeau d’asphalte, visseuse-dévisseuse, mètre ruban, peinture et un crayon.

Construction de la niche

Pour construire la niche, vous devez :

  • Au prime abord, définir toutes les mesures

La niche ne doit pas être trop grande, ni trop petite. Elle doit être adaptée à votre chien. Par exemple, vous pouvez construire une niche de 50 centimètres de large pour 70 centimètres de haut, si vous avez un grand chien.

  • Réaliser le plancher du sol

Le plancher du sol ici représente le sol de la niche. Une bonne niche ne doit pas coller le sol. En effet si elle l'est, l’humidité et les saletés vont se retrouver à l’intérieur. Pour cela, il faut placer initialement des plots sur lesquels va se reposer le plancher. Le plancher doit avoir une forme rectangulaire.

  • Monter les murs

Les murs doivent être fixés à l’aide de clous ou de vis. Cependant, il faut veiller à ne laisser aucun clou débordé au risque de causer des dommages corporels à votre chien.

  • Construire la porte

La porte doit être bien dimensionnée de telle sorte, que votre compagnon est accès à sa niche facilement.

  • Construire le toit

Le toit est la dernière étape de la construction. Le toit de préférence doit avoir une forme triangulaire pour drainer facilement les écoulements. Mieux, il permet à votre chien d’avoir plus de place pour se lever.

Vous pouvez à la fin, utiliser des peintures non toxiques pour peindre l’extérieur de la niche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici