Votre maison vous paraît vieillotte et défraîchie ? Vous venez d'emménager et vous souhaitez vous-même faire la peinture ? Il est sans doute temps d’envisager de la repeindre. Si vous désirez vous en charger personnellement, c'est parfait ! Toutefois, au cours de l'opération certaines précautions doivent être prises en compte pour obtenir un résultat de qualité. Nous vous proposons dans cet article, quelques conseils pour réussir vos peintures intérieures.

Choisir la bonne peinture

Le choix de la peinture à utiliser tient compte tant de la peinture de base que la peinture de finition. Ainsi, pour ce qui est de la peinture de base, deux choix s’offrent à vous : la peinture à huile ou peinture Glycéro et la peinture à eau ou acrylique.

La première est essentiellement composée de solvants qui en font une peinture résistante au temps et au lessivage. Cependant, elle présente l’inconvénient d’être toxique. La deuxième quant à elle est sans danger pour l’environnement et la santé. Elle sèche très vite, mais dure moins dans de temps. La décoration intérieure étant refaite à intervalles de temps raisonnables, cela peut aller.

Concernant les peintures de finition, vous pouvez les choisir soit mate, soit satinée, soit brillante ou laquée, en fonction de vos goûts et de la pièce que vous souhaitez repeindre.

Calculer le volume de peinture nécessaire à votre projet

Généralement, beaucoup se fient à l’inscription « mono couche » présente sur certains pots de peinture, pendant qu’il leur suffit d’appliquer une seule couche pour obtenir le rendu désiré. Ce qui est une erreur, car les peintures mono couches requièrent souvent une deuxième couche. Pour éviter ce piège, calculer la superficie à repeindre en la multipliant par deux. Puis suivant le rendement prévu par pot de peinture, vous saurez la quantité de peinture nécessaire.

Préparer convenablement les murs

Passer un coup de pinceau ne suffit pas à rendre votre intérieur parfait, bien au contraire. La nouvelle peinture aura plutôt tendance à faire paraître les diverses aspérités. C’est la raison pour laquelle il est important pour vous de les aplanir avant de passer à l’action. À l’aide d’un enduit, rebouchez les fissures présentes sur les murs. Une fois séché, il vous suffira de procéder au polissage à l’aide d’un papier abrasif. Si les fissures sont nombreuses, enduisez tout le mur d’un enduit de lissage !

Protéger le chantier

Avant de procéder à la peinture des locaux, vous devez procéder à la protection de tout ce qui pourrait être éclaboussé par la peinture, notamment le sol, les meubles et les vitres. Acheter donc des bâches en plastique que vous étendrez sur les sols et sur les meubles. Concernant les vitres, il vous faudrait utiliser un ruban adhésif sur les bordures en verre. Enfin, procéder au retrait des caches des prises électriques, le temps des travaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici