Le crédit professionnel a pour finalité soit la création d’entreprise ou soit l’extension des activités d’une entreprise existante. En fait, les banques et établissements financiers sont favorables à l’octroi du prêt professionnel. Toutefois, les demandeurs doivent remplir les conditions d’obtention de ces crédits. Alors, est-il possible d’obtenir un crédit professionnel sans bilan ? À travers cet article nous répondrons à cette question.

Le bilan, une condition primordiale et nécessaire

Parmi les conditions indispensables pour l’obtention d’un crédit, figure le bilan. En effet, le bilan en entreprenariat se définit comme l’ensemble des détails explicatifs, descriptifs de l’activité professionnelle. En clair, il s’agit des données confidentielles et singulières pouvant présenter avec précision toute la personnalité juridique de l’entreprise. Les éléments essentiels du bilan étant l’aspect financier composé d’actif et passif de l’entreprise.

Alors, à côté des cautions et garanties, le bilan est l’une des pièces non négligeable à fournir dans un dossier de demande de crédit professionnel.

Le bilan requis aux entreprises existantes porte généralement sur leurs situations financières, chiffre d’affaires, dettes, capital social, etc.

Pour les créateurs d’entreprise, le bilan est assimilé au plan d’action. Celui-ci doit détailler avec précision l’étendue de la situation du projet, ses finalités, ses objectifs et surtout sa rentabilité.

En bref, sans bilan, vous ne pourrez bénéficier d’un prêt professionnel, car ce document est très précieux pour la banque auprès de laquelle vous souhaitez vous endetter.

Sans bilan, vous pouvez vous renseigner sur le prêt

Si dans votre dossier de demande de crédit vous ne parvenez pas à fournir en plus des autres pièces obligatoires, un bilan, vous n’aurez pas le prêt. Toutefois, sans bilan, vous pourrez quand même vous renseigner sur les modalités, l’étendue, la durée et la portée du crédit professionnel. En fait, vous avez la possibilité de découvrir le contenu du montant du prêt, ses modalités de remboursement, la période à laquelle l’échéance arrivera (généralement l’échéance est de 7 ans), etc.

Il vous suffira d’introduire une demande de financement. C’est une forme de simulation de prêt car vous aurez dans la réponse de la banque tous les détails concernant le crédit en question. À travers cette technique, vous pouvez introduire plusieurs demandes de financement auprès de banques différentes et par la suite comparer afin d’opérer le meilleur choix.

En définitive, pour bénéficier du crédit professionnel, il faut obligatoirement un bilan. Le bilan seul aussi ne suffit pas. Il vous faudra encore répondre à certaines exigences telles la fourniture d’une caution, des garanties ou même de jouir d’un bon état physique et mental.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici