Sélectionner les dispositifs à mettre en place pour la protection des travailleurs isolés n’est pas quelque chose d’anodin. Les responsables au sein de l’entreprise doivent faire des choix mûrement réfléchis afin que les appareils utilisés soient les plus adéquats possible. Les conseils ci-dessous vont vous aider dans cette tâche difficile pour que vous puissiez assurer la meilleure protection possible à votre personnel.

Préparation et planification

Il est essentiel de faire quelques préparations au préalable avant de voir ce que le marché vous propose comme dispositifs. Ainsi, voici d’abord les points importants à étudier et vous pourrez ensuite procéder à la recherche d’une solution PTI ou protection du travailleur isolé :

  • Définir ce qu’est un travailleur isolé – Pour cela, référez-vous à la Réglementation du Travail. Celle-ci stipule qu’un travailleur est considéré comme isolé lorsqu’il travaille hors de vue ou de portée de voix d’un autre travailleur.
  • Constituer une équipe de travailleurs isolés – La mise sur pied d’une solution pour travailleur isolé est un projet d’une grande envergure. De ce fait, vous devez veiller à réunir toutes les personnes susceptibles d’être impliquées dans le projet. De plus, choisissez une personne qui va diriger ce dernier. Cela vous permettra de mieux vous organiser.
  • Établir un dialogue avec les travailleurs isolés – Discutez avec les membres du personnel sur leurs préoccupations, les solutions dont l’utilisation les met le plus à leur aise, etc. Cela vous fournira des informations précieuses pour le projet, mais permettra également à vos salariés d’avoir le sentiment de contribuer et d’être engagés dans la solution dès le début.
  • Évaluer les risques – L’évaluation des risques pour les travailleurs isolés vous aidera à élaborer une politique adéquate et à choisir le dispositif approprié pour votre équipe.

Choix du fournisseur

La prochaine étape consiste à rechercher un fournisseur qui saura vous donner la meilleure solution en PTI ou protection du travailleur isolé. Vous devez choisir un fournisseur avec lequel vous vous sentez à l’aise. Puis, assurez-vous que ce que le fournisseur a à vous proposer correspond aux différentes certifications qui assurent la qualité des services et des produits.
Par exemple, les certifications CE & RoHS vous garantissent que les normes techniques d’un produit remplissent la conformité européenne et que les substances dangereuses et néfastes pour la santé sont limitées suivant les directives de la Communauté Européenne. La certification ATEX quant à elle signifie que les normes d’environnement explosif sont respectées.

Protection des travailleurs isolés

Choix d’un système d’alarme pour travailleur isolé

Lorsque vous choisissez une alarme pour travailleur isolé, il est indispensable de définir les besoins de vos salariés ainsi que les risques auxquels ils sont confrontés. Par exemple, est-ce qu’ils passent la majeure partie de leur journée en déplacement ? Ou au contraire, ont-ils un poste fixe ? Ou bien est-ce qu’ils sont en contact avec le public et donc plus exposés à des personnes potentiellement dangereuses ? À partir de ces différentes études, vous aurez la possibilité de mieux examiner les dispositifs disponibles sur le marché.

    Voici certains caractéristiques à tenir en compte :
  • Rapidité et facilité d’activation – En cas d’urgence, il est crucial d’obtenir rapidement de l’aide.
  • Discret – Dans certains cas, il est important qu’une autre partie ne sache pas que le travailleur recherche de l’aide. C’est le cas par exemple lors d’une agression. Le dispositif de sécurité doit pouvoir être utilisé en toute discrétion, sans que l’agresseur en soit conscient.
  • Déclenchement automatique en cas de chute – Il est possible que le travailleur ne soit pas en mesure d’appuyer sur le bouton d’alarme lorsqu’il est victime d’un accident. D’où l’intérêt d’avoir un dispositif d’alarme qui se déclenche automatiquement, par exemple après impact suivi d’une inactivité.
  • Capacité à suivre l’utilisateur – Il est important de pouvoir suivre à distance le travailleur isolé, afin de le rejoindre facilement si quelque chose tourne mal. Cela permet aux secours de gagner un temps précieux en le localisation rapidement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici